Votre médiatrice

Même si la procédure en divorce s’est considérablement allégée ces dernières années, il n’empêche que divorcer reste moralement éprouvant.

Maître Wilmotte a le souci d’une écoute attentive et positive qui permettra une orientation du dossier dans le sens désiré par le client, avec l’expérience d’une spécialiste.

Elle a su s’entourer de spécialistes « relais » afin d’offrir un service le plus complet possible à sa clientèle.

C’est ainsi qu’elle travaille en collaboration étroite avec une psychologue (Virginie MAHAUX), avec une thérapeute de couples (Pascale CONSTANT) et des associations qui luttent contre la violence conjugale (CFVE à Liège et ALTERNATIVES à la Clinique André RENARD d’Herstal) ainsi qu’avec plusieurs pédo-psychologues (dont le choix dépend de l’âge et du ressenti de l’enfant).

L’objectif est centré sur l’humain et la préservation de l’intérêt du client et de l’enfant.

La solution du divorce par consentement mutuel et de la médiation seront toujours privilégiés avant tout autre type de divorce, pour autant que faire se peut.

Il en va de même dans les autres matières traitées par Maître Wilmotte.

Ainsi, souvent, une vue des lieux amiable ou une réunion permettra de trouver une solution rapide, efficace et peu coûteuse à des litiges épineux tels qu’en matière de troubles du voisinage, copropriété, bail ou contrat.

L’optique de travail du médiateur est totalement différente de celle de l’avocat.

Il va aider à la recherche d’une solution par les parties elles-mêmes, étant précisé qu’il est tenu au secret professionnel, qu’il imposera un devoir de confidentialité aux parties, qu’il doit être impartial.

Dans ce cadre, Maître Wilmotte a obtenu son agrément, ce qui lui permet de rédiger un protocole d’accord et de le faire entériner devant un Tribunal pour lui donner une force exécutoire.

Les tarifs sont les suivants : 

  • Médiation sociale : 120 € de l’heure ;
  • Médiation familiale : 90 € de l’heure ;
  • Médiation civile et commerciale : 160 € de l’heure.